Comité de bassin versant de la rivière Ticouapé (CBVRT)

Origine et création du comité

Le comité de bassin versant de la rivière Ticouapé est un sous bassin versant du Lac-Saint-Jean. Selon le CEHQ, le bassin versant de la Rivière Ticouapé draine une superficie de 665 km2, ce qui représente moins d’un pourcent du bassin hydrographique du lac Saint-Jean (72500 km2). Environ 39% de la superficie de ce bassin versant est utilisée pour l’agriculture et 44% pour la foresterie.

 

Le CBVRT est très actif sur le territoire. Plusieurs projets ont été mis en oeuvre au cours des années. Quelques exemples sont :  

  • L’aménagement des rivières boisées sur le bassin versant du ruisseau clair entre 2016 et 2017;
  • La sensibilisation et la mobilisation à l’amélioration de la qualité de l’eau du bassin versant de la rivière Moreau;
  • La sensibilisation et mobilisation à l’amélioration de la qualité de l’eau et des habitats riverains et aquatiques du bassin versant de la petite rivière Eusèbe entre 2019 et 2020.

Pour plus d’information sur les projets du CBVRT 

 

Le territoire du CBVRT

Le bassin versant de la rivière Ticouapé touche en partie deux MRC de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean : 

  • La MRC Maria Chapdelaine où il occupe 81% du territoire. Les municipalités de cette MRC qui sont inclues sont : Albanel, Girardville, Normandin, Saint-Edmond-les-Plaines et Saint-Thomas-Didyme.
  • La MRC du Domaine-du-Roy où il occupe 19% du territoire. La municipalité de cette MRC, qui est concernée, est la ville de Saint-Félicien (secteur Saint-Méthode).

Pour plus d’informations, veuillez consulter les documents ci-dessous.

PDE – ANALYSE DU BASSIN VERSANT DE LA RIVIÈRE TICOUAPÉ

PDE – ENJEUX, ORIENTATIONS ET OBJECTIFS

PDE – PLAN D’ACTION

Autres articles pouvant vous intéresser