Les audiences publiques du BAPE concernant le projet de minicentrale sur la 11e chute débutent le 20 janvier

Résumé du projet

À titre de rappel, la Société de l'énergie communautaire du Lac-Saint-Jean désire aménager une minicentrale hydroélectrique au fil de l'eau, dans le secteur de la Onzième Chute de la rivière Mistassini. Les investissements de la Société proviendraient de Pekuakamiulnuatsh Takuhikan, des MRC du Domaine-du-Roy et de Maria‑Chapdelaine ainsi que des municipalités de Girardville et de Notre-Dame-de-Lorette. La centrale aurait une puissance de 18,3 MW et la production annuelle serait de 88,8 GWh. Le promoteur prévoit commencer les travaux en septembre 2015 pour une mise en service de la centrale en 2017. Le coût du projet est évalué à 68,1 millions de dollars et rapporterait très rapidement aux investisseurs selon les prévisions.

Les audiences publiques

Les audiences publiques effectuées par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) seront réalisées en deux parties. La première partie se déroulera au Centre sportif de Girardville le mardi 20 janvier 2015 à 19h et elle permettra à la Société de l’énergie communautaire du Lac-Saint-Jean de présenter le projet. Il sera également possible d’obtenir des réponses à des questions soulevées par les personnes présentes. La seconde partie des audiences aura lieu au même endroit le mardi 17 février 2015 à 19h et permettra à la commission de recueillir l’opinion et les suggestions du public, d’organismes, de municipalités et de groupes autant sous la forme de présentation verbale que d’un mémoire.

L’implication de l’OBV

L'Organisme de bassin versant Lac-Saint-Jean assistera aux deux séances prévues lors des audiences publiques menées par le BAPE. De plus, l’OBV produira un mémoire qui sera prochainement déposé.

Enfin, nous profitons de l’occasion pour rappeler aux acteurs de l’eau l’importance de s’impliquer dans le processus des audiences publiques afin de vous prévaloir de votre droit d’être informé et entendu.

 

Des informations supplémentaires ainsi qu’une documentation importante sont accessible sur le site web du BAPE.

Retour aux nouvelles