Réalisé par l’OBV Lac-Saint-Jean

Sentinelle des lacs

  

Description du projet

Le projet Sentinelle des lacs consiste en un réseau de riverains bénévoles coordonné par l’OBV Lac-Saint-Jean. Avec l’aide précieuse des riverains, il nous permet de dresser un portrait des lacs suivis, c’est-à-dire de décrire l’état de leur situation et de proposer des solutions possibles aux problèmes qui s’y trouvent. Ces portraits sont ensuite mis à la disposition des riverains et des municipalités pour les aider à mieux améliorer ou préserver la qualité de l’eau.

L’OBV Lac-Saint-Jean a adapté le projet en 2014 à partir de celui mis en place ailleurs au Québec par le Conseil de gouvernance de l’eau des bassins versants de la rivière Saint-François (Cogesaf) et le Conseil régional de l’environnement de l’Estrie.

Les Sentinelles, ensemble, ont pour tâche d’observer et de collecter des données provenant de différents lacs tout au long de la période estivale. Elles servent de personnes-ressources; elles informent l’OBV de l’état de leur lac en faisant un suivi régulier de celui-ci pendant l’été, identifiant la présence de problématiques précises. Ce suivi est simple : le riverain inspecte le lac (au complet ou seulement en partie) en faisant ses promenades habituelles, soit en embarcation ou à pied sur les rives. 

Pourquoi a-t-on besoin de l’aide des riverains?

Ils sont les mieux informés. Puisqu’ils sont si près des lacs, les riverains sont les mieux placés : ils peuvent constater l’état de leur lac sans devoir faire trop d’effort, et ce, de façon régulière. Ce sont aussi eux qui peuvent remarquer les changements dans leur lac le plus. 

Ces informations sont précieuses, car elles permettent de détecter des problématiques qui seraient autrement très difficiles à suivre sur tout le territoire. L’objectif du projet est d’avoir une personne « Sentinelle » par lac. L’information que chaque bénévole apporte nous aide à suivre les lacs, et donc nous aide à mieux accompagner les riverains et les municipalités avec des projets et des conseils adaptés à leur lac.

Implication d’une Sentinelle

Être une Sentinelle des lacs est très simple. L’engagement pour faire une différence demande peu de temps et est facile à incorporer dans ses randonnées ou tours de bateau.

Au début de l’été — Formation
  • Au début de l’été, l’OBV Lac-Saint-Jean offre une formation aux Sentinelles qui explique les différents éléments à observer. C’est aussi le moment où on fait la remise d’outils au participant : cahier des observations, guides informatifs, dépliants et plus.
    • Note : Des informations sur le mode de formation en 2021 seront transmises plus tard, considérant la situation. Les cahiers et les guides pourront être envoyés par la poste. 
Pendant l’été — Observation 
  • Pendant l’été, à la fréquence qui leur convient (allant d’une fois par semaine jusqu’à une fois par mois), les Sentinelles inspectent leur lac.
    • Cette inspection peut couvrir une partie ou l’entièreté du lac. Elle peut être faite simplement en même temps que ses promenades habituelles.
  • Les Sentinelles cochent dans le carnet d’observations fourni : 1) les endroits qu’elles ont observés et 2) si elles y voient les problématiques ciblées par la formation qu’elles ont suivie.
    • Les problématiques à observer sont : algues bleu-vert, érosion, surabondance d’algues et de plantes aquatiques (eutrophisation) ou espèces envahissantes.
    • Les carnets incluent aussi des résumés qui expliquent comment identifier les différentes problématiques.
À la fin de l’été — Remise des observations
  • À l’automne, l’OBV récupère le carnet d’observations. Avec les données du carnet, l’OBV pourra éventuellement produire un bilan comprenant une compilation des observations, des cartes, des analyses de la situation et des informations complémentaires. 

Vous voulez participer?

Inscrivez-vous!

Vous avez des questions? Contactez-nous!

 

Un projet à long terme

Bien qu’il est possible d’observer à court terme des phénomènes ou des problématiques, il est recommandé de faire le suivi d’un lac à long terme pour avoir une meilleure analyse des changements qui y ont lieu. 

C’est seulement après trois étés d’observation d’un lac que l’OBV peut en créer un portrait complet et personnalisé, et que celui-ci peut être mis à la disposition des intervenants du lac (municipalité, association de riverains, etc.). Les portraits permettent aussi d’observer des tendances du lac et de s’y adapter dans les interventions à faire si on observe des problématiques.

Le réseau Sentinelle des lacs

Cliquez sur l’image pour consulter la carte. Est-ce que votre lac y est?

Dans le PDE

Ce projet participe à l’atteinte des objectifs du Plan directeur de l’eau (PDE) :

  • Objectif 1.6 — Améliorer les comportements et les pratiques qui ont un impact négatif sur la qualité de l’eau
  • Objectif 2.1 — Diminuer et limiter les apports de phosphore de sources anthropiques dans l’eau
  • Objectif 2.2 — Rendre autonome la population pour l’identification des fleurs d’eau d’algues bleu-vert
  • Objectif 4.2 — Documenter, suivre et atténuer es secteurs problématiques d’érosion des berges