Suivi de la qualité de l’eau

Avant d’entreprendre des actions sur le territoire du bassin versant, il est primordial de connaître les problématiques locales et la qualité des écosystèmes. C’est pour cette raison que l’OBV Lac-Saint-Jean collabore avec plusieurs partenaires afin de faciliter le suivi de la qualité de l’eau.

Le Réseau de surveillance volontaire des lacs 

Le Réseau de surveillance volontaire des lacs (RSVL) permet à toute personne ou organisation de réaliser un échantillonnage de la qualité de l’eau sous la supervision du Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Les participants prélèvent des échantillons d’eau et qu’ils mesurent la transparence de l’eau à l’aide du disque de Secchi.  Le Ministère coordonne le Réseau, interprète les données et communique les résultats. Cependant, la trousse de matériel, le transport et l’analyse des échantillons d’eau sont aux frais du participant. De 2010 à 2016, des projets de participation au RSVL ont été financés par l’OBV Lac-Saint-Jean dans le cadre de l’Opération Bleu-Vert.

VIDÉO LA SURVEILLANCE VOLONTAIRE DES LACS

Les Sentinelle des lacs

L’OBV Lac-Saint-Jean a adapté et implanté le Réseau de sentinelles des lacs qui a d’abord été mis en place ailleurs au Québec par le Conseil de gouvernance de l’eau des bassins versants de la rivière Saint-François (Cogesaf) et le Conseil régional de l’environnement de l’Estrie. Ce réseau est constitué d’au moins une personne ressource par lac qui effectue un suivi régulier au cours de la saison estivale afin de déceler la présence de problématiques (algues bleu-vert, érosion, eutrophisation et espèces envahissantes). Pour ce faire, les sentinelles effectuent une inspection visuelle du lac ou d’une partie de celui-ci, en le parcourant à bord d’une embarcation ou à pied le long de la rive. L’information recueillie est ensuite transmise à l’OBV qui produit un bilan et qui facilite la mise en place de projets adaptés aux problématiques observées.

À noter que la surveillance est très simple et qu’une formation est même dispensée au début de l’été. De plus, l’OBV Lac-Saint-Jean recherche constamment des participants afin d’agrandir le réseau. N’hésitez pas à nous contacter pour avoir de l’information supplémentaire ou pour implanter ce projet à votre lac.

Le Réseau-rivière

Le Réseau-rivières relève de la Direction du suivi de l’état de l’environnement du Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). Sur le territoire de l’OBV Lac-Saint-Jean, plusieurs organisations et municipalités sont en charge de l’échantillonnage de l’eau pour les différentes stations. Ces échantillons sont analysés par le ministère selon plusieurs critères de qualité de l’eau. Les résultats permettent de détecter des variations temporelles dans la qualité de l’eau des rivières. 

Les résultats sont facilement accessibles et localisables sur l’Atlas interactif de la qualité des eaux de surface et des écosystèmes aquatiques du MELCC. Entre autres, vous pouvez y constater que la majorité des stations du territoire de l’OBV Lac-Saint-Jean sont de bonnes qualités en ce qui concerne l’indice de qualité bactériologique et physicochimique.

La Trousse des lacs

En 2009, le Conseil régional de l’environnement des Laurentides a mis à la disposition de tous la Trousse des lacs. Il s’agit d’un outil gratuit facilitant la sensibilisation, l’éducation et la formation de toute personne désireuse d’effectuer la surveillance de l’état de santé des lacs.

La trousse se compose de fiches théoriques, de protocoles de caractérisation et d’un carnet de santé. Enfin, tous les documents sont vulgarisés et simplifiés pour en faciliter la compréhension. 

En savoir plus sur la Trousse