Redonner des "racines" au lac Saint-Jean pour le protéger

Logo du projet, bandes riveraines et végétaux plantés

Notre projet Des racines pour notre lac est de retour pour une troisième année consécutive. Les agents de sensibilisation de l'OBV Lac-Saint-Jean ont débuté le 1er juin 2018 une tournée de sensibilisation sur la bande riveraine du lac Saint-Jean. Ils proposent aux riverains des programmes subventionnés permettant d’ajouter des végétaux dans la bande riveraine. Ce projet vise à améliorer la ceinture verte du lac Saint-Jean afin de maintenir la santé du plan d'eau et de ses écosystèmes.

 

Une revégétalisation nécessaire

Une caractérisation réalisée par l'OBV Lac-Saint-Jean en 2015 a démontré que 56% de cette ceinture verte, également appelée bande riveraine, est de mauvaise qualité. Cette dégradation est principalement observée dans les secteurs résidentiels du lac. Des pratiques telles que la tonte du gazon et l'installation de différentes infrastructures dans la bande riveraine en diminuent la qualité. Une bande riveraine dégradée peut avoir plusieurs conséquences, dont l’augmentation de l’érosion, la diminution de la qualité de l’eau et la perte d’habitats et de biodiversité.

Pour renverser cette situation, l’OBV Lac-Saint-Jean en collaboration avec ses principaux partenaires financiers, Rio Tinto et les trois MRC riveraines du lac Saint-Jean, réalise différentes activités afin d’apporter des outils et répondre aux besoins des acteurs du territoire concernés par la gestion des bandes riveraines.

 

Des végétaux plantés sur une superficie d'environ huit terrains de basketball

En 2016 et 2017, 1152 terrains riverains du lac Saint-Jean ont été visités par des agents de sensibilisation pour expliquer la problématique et proposer des programmes subventionnés permettant d’ajouter des végétaux et d’améliorer la qualité des bandes riverains. Ce sont 3620 végétaux qui ont été ajoutés dans la bande riveraine, soit l’équivalent de la superficie d’environ huit terrains de basketball.

Le 27 avril 2018, une journée sur le thème des bandes riveraines a été présentée aux municipalités de la région. Ce fut l’occasion de discuter des enjeux, de présenter des outils développés pour faciliter les interventions et de partager des exemples régionaux qui permettent d’améliorer la qualité des bandes riveraines.

 

Les riverains de nouveau invités à planter des végétaux au bord du lac

Les agents de sensibilisations poursuivent ces jours-ci leur tournée de porte-à-porte chez les riverains du lac Saint-Jean pour leur proposer deux options. Le "programme clé en main" permet d'obtenir les services d'un professionnel pour la réalisation d'un plan de revégétalisation de la bande riveraine. Jusqu'à 80 végétaux peuvent également être fournis avec le plan d'aménagement. Il est ensuite possible d'ajouter graduellement les végétaux en se référant au plan. La "commande groupée de végétaux" permet d'obtenir à moindre coût des plantes adaptées à la bande riveraine parmi une liste d’espèces proposées.

Les inscriptions sont possibles jusqu’au 18 juillet 2018. Les agents de sensibilisation se feront un plaisir de discuter de ces offres avec les riverains du lac Saint-Jean. Ils peuvent être contactés au 581-719-1212, poste 231 ou par courriel à l'adresse bande.riveraine@obvlacstjean.org. Des informations supplémentaires sont aussi disponibles sur la page web du projet.

 

C’est ainsi que l'OBV Lac-Saint-Jean et ses partenaires souhaitent initier des changements de comportements qui contribueront à garantir de façon pérenne, l'intégrité du lac Saint-Jean. La réalisation de ce projet a été rendue possible grâce à la participation financière de Rio Tinto, notre partenaire principal, ainsi que des MRC Domaine-du-Roy, Lac-Saint-Jean-Est et Maria-Chapdelaine, de Service Canada, de l'OBV Lac-Saint-Jean et du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Rappelons que l'OBV Lac-Saint-Jean est mandaté par le Gouvernement en vertu de la Loi affirmant le caractère collectif des ressources de l'eau et visant à en renforcer leur protection. En concertation avec les acteurs de l'eau, il élabore et met à jour le plan directeur de l'eau, en fait la promotion et assure le suivi de sa mise en œuvre.

 

Retour aux nouvelles